Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Liv Strand
Ft. Yasha Nydoorin // Critical Role


Liv Strand HTXVPlq

Code:
https://i.imgur.com/hTXVPlq.png
 
Je suis le personnage de Shu et je parle en Je sais pas encore lol !
Carte d'identité

Nom complet
Liv Strand
Date de naissance
2028
Âge
29
Genre
Femme
Orientation
Hétéroflexible

Nationalité
Danoise, Américaine
Langues parlées
Anglais couramment, Espagnol et Français rudimentairement

Taille
172 cm
Couleur des cheveux
Bruns Foncés
Couleur des yeux
Noisette
Autres marques distinctives
Tatouage partiellement brûlé, Multiples cicatrices aux bras, jambes, dos, et abdomen
Cryonie
1
Ruche
Feuille de chêne

Trois questions

Quel était son métier et ses occupations avant la cryonie
Étudiante et triathlète
Qu'est-ce qui lui manquera le plus
Un frappuccino
Quel est son objectif sur Gaïa
Vivre, fonder une communauté fonctionelle

Objets personnels choisis


Son propre journal et ses propres crayons
Liv Strand UZqfZsH
Caractère

elle est cool mais pas très gentille.

Cheminement

Cher journal,

Aujourd'hui, c'est mon 9ème jour aux États-Unis! Je m'appelle Liv, et j'ai 8 ans. On a dû déménager de France pour le travail de papa, encore, et j'étais très triste. Maman m'a dit que si j'écrivais un journal, je me sentirais moins triste, et je pense que ça va marcher! Je viens de commencer ma nouvelle école, et j'avais très peur, mais tout le monde est très gentil!! Je me suis faite pleins d'amies, et les cours ne sont pas très difficiles par rapport aux leçons à la maison!

Mes amies me manquent un peu, mais je suis sûre que ça va bien aller. J'ai hâte de continuer à écrire ici, et découvrir quel genre de personne je vais devenir! C'est la première fois que j'écris ici, mais je promet de continuer pour toujours!

Livvie


[Page détruite]

Elle tousse, une fois, puis 2. Elle se dit qu'elle est morte, mais elle a trop froid, trop mal pour réellement croire à l'idée. Non, elle était vivante, très certainement. Elle ne rêvait pas, non plus. La lacération qu'elle sentait, vive et douloureuse, sur sa cuisse l'ancrait belle et bien dans la réalité. Mais quelle réalité? Elle essait de bouger, mais c'est douloureux. De l'eau âcre lui sort par la bouche quand elle tousse à nouveau. Dégueulasse.

Le sable - ou gravier? - de la plage où elle a fini par échouer parait si confortable. Elle n'ose pas ouvrir les yeux. Ses paupières sont si lourdes, et elle a peur de ce qu'elle va voir. Et de ce qu'elle va devoir faire. Ou même de réfléchir à toutes ces choses.

Qu'est-ce qui s'était passé? Les corps presqu'entièrement décomposés dans l'eau. La lumière vacillante dès son réveil, puis de l'eau, tellement d'eau partout. Les cadavres, tous un peu plus loin dans le couloir. Les portes forcées, tant bien que mal. L'amère réalité derrière chaque moment de la vision d'horreur, et pas une seconde pour l'internaliser dans la panique. Elle avait nagé, vite, endolorie. Vers la lumière. Vers la surface, où qu'elle soit. Nagé comme avait du nager les autres, avant d'heurter des murs, des débris, des portes. D'en forcer le passage, y laissant leurs vies. Pour survivre. Mais ils n'ont pas réussi. Leur désespoir lui aura permis de vivre. À elle et elle seule. Il n'y avait là aucun destin. Aucun sens. Juste de la chance. Pure, dure, et stupide.

Elle avait nagé, nagé comme elle n'avait jamais nagée, fonçant à l'aveugle dans les décombres vers une salvation possible, s'écorchant la jambe sur un tuyau? Un bout de métal? D'acier? De corail? Un ossement? Peu importe. Elle avait mal. Si mal. Seule sur sa plage. Épuisée. Endolorie. Peut-être une sieste. Peut-être-

Un bruit, un râle, un grognement.

Mais pas les siens.

Les paupières ne sont soudain plus si lourdes.



Cher journal,

J'ai encore gagné, aujourd'hui. Les autres filles ne font pas le poids. Je suis la plus grande du groupe, et mon entraînement est meilleur avec mon coach. J'hésite à continuer la course. Au début, c'était drôle, les sensations étaient bien. Mais si je ne fais que gagner... Peut-être que je devrais arrêter de travailler aussi fort? À quoi bon si la victoire est aussi simple?

Je dis ça, mais je ne pense pas arrêter. J'aime trop gagner. Et les autres m'aiment quand je gagne. D'ailleurs, Jeremy m'a invitée à sortir la semaine dernière. Je crush sur lui depuis longtemps mais maintenant qu'il m'a demandé... Je sais pas. Il est mignon. Ça va faire des jalouses, mais tant pis.

Je commence la natation bientôt. Je vois pas trop à quoi ça va me servir, mais le coach me dit que c'est un sport complet, peu importe ce que ça veut dire. C'est une bonne excuses pour acheter des nouveaux maillots. J'ai que 14 ans, mais vivement que j'emmènage seule. Maman arrête pas de se plaindre, et papa est jamais là de toute façon.

Livvie


[Page arrachée]
Liv
❦ Feuille de chêne
Liv
Liv
Mer 7 Déc - 19:56
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: