-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kendra Riverin
Ft. Pocahontas

Kendra Riverin 2S4sFrG

Code:
https://i.imgur.com/2S4sFrG.png
 
Je suis le personnage de Loeva et je parle en #996666 !
Carte d'identité

Nom complet
Kendra Riverin
Date de naissance
2063
Âge
29 ans et tout juste sortie de cryonie.
Genre
Comme le faisaient autrefois ses ancêtres, Kendra rejette la binarité du genre. Assignée fille à la naissance, sa présentation est également plutôt féminine, mais elle aspire à la bispiritualité dans un effort de décoloniser son identité.
Orientation
Au gré et aux couleurs du vent.

Nationalité
Anichinabée > Québécoise > Canadienne
Langues parlées
Le français et l’anglais, langues officielles du Canada apprises à l’école, et l’anichinabé qu’elle s’est obstinée à apprendre – et qu’elle enseignera un jour à ses enfants.

Taille
177 cm
Couleur des cheveux
Noir de jais
Couleur des yeux
Noisette
Autres marques distinctives
Une tâche de vin s’étend de son épaule à son omoplate droite. Tatoué par-dessus, un animikii (oiseau-tonnerre) - dessiné spécialement pour elle par un ami tatoueur - en rend la composition plutôt élégante.

Cryonie
Aussi préparée que les participants de la première vague et aussi volontaire que ceux de la deuxième, c’est uniquement sa date de sa naissance qui l’a casée dans la troisième génération.
Ruche
Ancolie

Trois questions

Quel était son métier avant la cryonie
Kendra était joaillière et elle s’est tout particulièrement intéressée à la confection de wampumpegs. La pierre, le bois et le nacre lui parlent. Le dernier a toujours été sa matière première de prédilection, mais elle sait travailler toutes les pierres précieuses. Son dernier contrat a, par ailleurs, été d’insérer les puces dans celles portées par les survivants de la génération 0.

Qu'est-ce qui lui manquera le plus

Son nimoshum – son grand-père – ainsi que les autres amis et membres de sa communauté.

Quel est son objectif sur Gaïa
Mettre en pratique les savoirs ancestraux de son peuple et insuffler des fragments de sa culture aux générations futures. Guider celles-ci, par le fait même, vers un mode de vie viable. Au passage, couvrir qui le voudra de perles de nacre.

Objets personnels choisis

Le collier de wampum bleu qu’elle porte fièrement.
Des pinces, une pierre ponce en verre, une perceuse manuelle et quelques mèches de rechange pour travailler le nacre.  
Un calumet traditionnel.  
Kendra Riverin Yy5wlIr
Caractère

Humble devant la nature, fière devant l’être humain.

Quand Kendra parle, sa voix onctueuse s’infuse dans le silence enveloppant qui sied à la vie en forêt.

Posée et peu bavarde, elle est toutefois très expressive à la fois par ses gestes et par son visage, avec ses pommettes saillantes qui découpent sur ses joues le moindre de ses émois et ses yeux qui se courbent et sourient pour exprimer la force de vivre qui l’habite.

On peut dire qu’elle aura passé une grande partie de sa vie à vivre dans le passé et à déplorer un présent sans avenir. Le futur, toutefois, elle l’embrasse avec enthousiasme.

Cheminement

La réconciliation autochtone : c’est de cette façon que le gouvernement canadien nommait jadis cette tentative maladroite d’effacer le génocide dont sa communauté a été victime. Selon l’opinion publique, les indiens ont toujours été de mauvaise foi face aux efforts de l’état : en essence, c’est parce que ceux-ci n’étaient pas bien mieux qu’une poignée de bonbons pour excuser d’avoir légiféré l’effacement de leur langue et de leur mode de vie, d’avoir arraché plus de 150 000 enfants à leurs familles, d’avoir stérilisé de nombreuses femmes sans leur consentement et forcé les hommes à abattre autant d’arbres qu’il fallait pour tuer leur territoire ancestral.  

Au tournant des années 2050, les progrès sont relatifs. Un pas en avant, deux pas en arrière : des applications mobiles permettent maintenant d’apprendre leur langue, mais la communauté continue de rétrécir; il y a enfin de l’eau courante dans les réserves, mais presque plus de gens pour y vivre; on différencie maintenant les différentes nations dans les cours d’histoire, mais il est rendu impossible pour celles-ci de vivre du territoire tellement celui-ci s’est atrophié.

Dès le début, la famille de Kendra aura été de celles qui se sera tournée vers l’artisanat afin de conserver leurs savoirs ancestraux tout en gagnant sa vie, puis qui aura perdurée - mieux que les autres - sur le dos de la fascination que les blancs vouent depuis toujours à leur culture. Ainsi, elle aura passé son enfance entre les allées d’une boutique pittoresque où l’on vendait à des touristes naïfs des capteurs de rêves, des mocassins, des pipes, des tambours et des bijoux faits de cuir, d’os et de perles de nacre. Leur magasin virtuel ajoutant à cet inventaire une panoplie de rituels ésotériques complètement bidons, mais juste assez crédibles pour éventuellement payer ses études supérieures.  

À partir de là, elle cultive son talent avec minutie et application. Puis, quand on la contacte en primeur au sujet des colliers de la génération 0, elle est extatique. De la tourmaline au jaspe, à l'opale ou encore à l’obsidienne : elle insuffle chaque création d’amour et d’espoir. Ceux qui les portent, elle espère les croiser un jour.
Kendra
❀ Ancolie
Kendra
Kendra
Kendra Riverin 9XrwpnX
Jeu 13 Avr - 3:02
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: