Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Narcisse [Finito pipeau]
Ft. Childe (Genshin Impact)

Narcisse [Finito pipeau] M3md311

Code:
https://i.imgur.com/m3md311.png
 
Je suis le personnage de Sayate et je parle en #DC016B !
Carte d'identité

Nom complet
Isak Strömberg ó Séaghdha
Date de naissance
2071
Âge
18 ans avant la cryo et 23 ans après
Genre
Masculin
Orientation
pansexuel

Nationalité
Suédoise et Irlandaise
Langues parlées
Anglais et Suédois (merci maman et papa)

Taille
1m80
Couleur des cheveux
Roux
Couleur des yeux
Bleu
Autres marques distinctives
Il possède son tatouage de ruche à son poignet, une fleur de Narcisse. Il a également une belle cicatrice sous son bras droit, vestige d’une de ces rencontre en solitaire.

Cryonie
Génération 3
Ruche
Narcisse

Trois questions

Quel était son métier et ses occupations avant la cryonie
Isak n’avait pas de métier avant la cryonie, il restait à la maison avec Sairéann. Il suivait des cours à domicile grâce à lui, ce qui lui a permis d’être bien cultivé intellectuellement.
Qu'est-ce qui lui manquera le plus
Certainement l’innocence qu’il pouvait encore avoir avant la cryonie. Maintenant tout est beaucoup plus réel, surtout depuis qu’il a du se débrouiller seul pendant trois longues années. Il aimerait bien retrouver sa vie d’avant, la pandémie en moins. Juste au calme chez lui avec ses parents.
Quel est son objectif sur Gaïa
Il n’en a pas vraiment puisque officiellement on ne lui a pas réellement demandé son avis. Il est heureux d’être en vie mais à quel prix ? Déjà s’adapter à son nouvel environnement sera bien.

Objets personnels choisis

- L’écharpe rouge que lui a offert son père
- Un bracelet en argent offert par son second père
- Une photo de toute sa petite famille
- Un livre de survie type scout, à croire qu’il a eu un éclair de génie en emportant ça.
Narcisse [Finito pipeau] UZqfZsH
Caractère

Adroit - Autonome - Aventureux - Calme - Débrouillard - Déterminé - Endurant - Intelligent - Observateur

Peu sociable - Borné - Caractériel - Possessif - Rancunier - Solitaire -

Cheminement


Né en 2071, il est difficile de qualifier la vie d’Isak en tant que telle. Est ce que ça lui aura manqué pour autant ? Pas vraiment. Pour lui, passer la majeure partie de son temps à la maison avec sa famille à longtemps été un schéma de vie normale. Du moins lorsqu’il était encore tout petit et qu’il ne pouvait pas encore comprendre l’étendue des dégâts à l’extérieur.
La vie était belle jusqu’à son adolescence. Il vivait avec ses deux papas à la maison, sortait très peu mais à l’occasion rendait visite à des voisins qui avaient des enfants de son âge… même si c’était rare, c’était nécessaire pour son jeune développement.

La vie a la maison lui allait plutôt bien. Même si l’un de ses deux parents avaient petit à petit commencé à disparaître du cocon familial. Difficile de comprendre, à son jeune âge, l’importance du métier de son géniteur. Aujourd’hui il comprend un peu plus, mais rancunier comme il est, un autre problème se faufile à l’horizon.

Pour autant, l’ambiance à la maison n’a jamais été mauvaise. Isak aimait passer du temps avec son deuxième papa, qui lui apprenait beaucoup de choses sur la vie, sur les plantes, et d’autres savoirs qui lui sont à l’heure d’aujourd’hui beaucoup plus qu’utile.

Il n’était pas au courant du projet de son père, de cette cryogénie programmée pour lui et toute sa famille. Est ce qu’il aurait aimé être concerté pour une telle décision ? Très certainement. Est ce que pour autant il aurait choisi de ne pas l’être ? Pas forcément. Il est tellement attaché à chacun de ses parents (même s’il ne l’avoue pas), qu’il n’aurait pas pu se résoudre à les abandonner.

Le réveil de sa capsule n’aura pas été de tout repos. Plusieurs centaines d’années cryogénisé, ça laisse un drôle d’effet sur le corps. Et sur l’esprit. Parce que se réveiller seul dans cette ruche qui l’a accueilli pendant toutes ces années, sans ses deux seuls repères, c’est assez lourd à porter.

Les premiers jours furent très certainement les plus difficiles. En voyant que les autres cabines ne s’ouvraient pas, il a bien été obligé de sortir pour découvrir son nouvel environnement. Les jours se sont rapidement transformés en mois puis en années. Trois ans exactement pendant lesquelles Narcisse, de son surnom, avait commencé à se faire une raison sur la disparition de ses deux parents. Et ça l’attristait profondément. Il était difficile pour lui de s’éloigner de trop de la capsule dans laquelle se trouvait ses parents et pourtant, après trois ans à errer, les ressources commençaient un peu à manquer. Alors il avait commencé à s’éloigner petit à petit, mais revenait toujours le soir à la capsule comme pour se rassurer, et croire qu’un changement pouvait encore être possible. Toujours accueilli par le droïde familial, il avait au moins ça pour le réconforter même si la froideur du robot ne pourrait jamais remplacer la chaleur de ses parents.


Il n’aurait très certainement jamais pensé serrer son père aussi fort dans ses bras lorsqu’il fut enfin sorti de son cocon. C’était tellement inespéré, il n’y croyait plus. Soulagé d’avoir retrouvé une partie de sa famille, c’est le cœur moins lourd qu’il attend le réveil de son deuxième parent. L’impatience se fait sentir, et la rancune ressort très certainement plus facilement de ce fait.

Narcisse en veut à son père d’avoir laissé ce sentiment d’abandon planer sur sa famille. Il avait certes de bonnes raisons de le faire, le rouquin ne peut s’empêcher de penser à ce qu’il se produirait si son second pilier venait à ne pas se réveiller. Il lui en voudrait terriblement.


Narcisse
❀ Narcisse
Narcisse
Narcisse
Mer 1 Fév - 11:37
Revenir en haut Aller en bas
Ton nouveau rang sur Discord est donc Daddy issues².

I'm out

Plus sérieusement, tout me semble en ordre ! ♥
Au plaisir de te croiser en RP.
L'horizon
Omniprésence narrative
L'horizon
L'horizon
Narcisse [Finito pipeau] Anime-gif-anime
https://gaia.forumactif.com
Dim 5 Fév - 20:56
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: