Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nyx
Ft. Nom inconnu (Yi Chui Wu Yue Tiao Man Ji)


Nyx Image

Code:
https://media.discordapp.net/attachments/1027237325366898799/1070827920475566130/image.png
 
Je suis le personnage de Alken et je parle en darkorchid !
Carte d'identité

Nom complet
Christian Strömberg ó Séaghdha (à vos souhaits)
Date de naissance
2052
Âge
37 ans à sa cryogénie, 39 maintenant
Genre
Homme (cis)
Orientation
Pansexuel

Nationalité
Suédoise
Langues parlées
Suédois et anglais, plus quelques bases en espagnol.

Taille
1m86
Couleur des cheveux
Noirs
Couleur des yeux
Marrons/noirs
Autres marques distinctives
Pâle comme un cul à force de rester enfermé pour le boulot | Costaud mais avec un peu de gras, car trop occupé à travailler les derniers temps pour rester "sec" | Il a les oreilles percées mais ne porte pas souvent de boucles, étonnement le trou ne part jamais.

Cryonie
Génération 3
Ruche
Narcisse

Trois questions

Quel était son métier et ses occupations avant la cryonie

Scientifique sur le Projet Perséphone, d'abord comme chercheur sur l'approfondissement des capacités de la cryonie puis, à sa demande, muté comme l'un des responsables des ruches.
Niveau loisir, il est (était) très fan de boxe thaïlandaise qu'il pratique depuis l'enfance. Pas mal porté par le sport, il aurait pu être un grand sportif dans une autre vie mais a préféré se tourner vers les sciences pour s'assurer plus d'équilibre financier lorsque son enfant est né. Et puis, il a toujours été très fan de physique chimie, ce n'était pas un sacrifice.
Dernier gros morceau de sa vie, et le plus important : sa famille. S'occuper de son mari et leur fils est sa principale motivation, même si ses façons de faire sont à revoir. Organiser des activités en famille était son loisir favori, jusqu'à ce qu'il arrête pour se consacrer à son plan de les "sauver" d'une façon discutable.

Qu'est-ce qui lui manquera le plus

Le confort de sa vie d'avant, notamment les douches chaudes et son lit. Mais eh, il fera avec, n'est-ce pas ? Il a fait ça pour son bien et le bien de sa famille...
Même si quand même, de temps en temps il aimerait bien regarder un petit match d'un sport quelconque à la télé...

Quel est son objectif sur Gaïa

Bonne question. Nyx était si obnubilé par son envie de "sauver" sa famille qu'il n'a même pas pensé à la suite. Ok, ils sont bien arrivés à destination, et maintenant ? Eh bien il n'a pas d'autre choix que de se trouver de nouveaux objectifs. Pour l'instant, il préfère survivre au jour le jour et trouver comment rendre la vie sur cette "nouvelle" Terre plus agréable, que ce soit pour sa famille ou pour d'autres survivants. Alors il essaie d'utiliser ses compétences pour créer quelques petites choses...

Objets personnels choisis


• Son alliance.
• Une photo de lui avec son mari et leur fils, qu'il a prise car il voulait un souvenir dans le pire des cas.
• Une lettre adressée à lui-même qu'il n'a pas encore osé lire, même s'il se rappelle de quelques passages écrits peu avant leur cryonie.
• Une capsule de poison, même en sachant que ça ne tiendrait pas la cryonie, juste... au cas où il était le seul à se réveiller.
Nyx Image
Caractère

Passionné. Ça oui, Nyx est un grand passionné. Par le sport, par la vie, par sa famille, par... pas mal de choses en réalité. Le temps est passé et il s'est toujours autant investi dans les choses qui lui tiennent à cœur. La boxe thaïlandaise dès la jeunesse, puis plus tard les sciences, et enfin sa famille dès la naissance d'Isak. Père et mari exemplaire au début, son incapacité à bien séparer le travail et la vie privée ont fini par lui faire perdre pied et ne pas réaliser qu'il délaissait totalement son mari et son enfant au profit de ce « sauvetage ».
Nyx aime les sports de combat, quels qu'il soit. Ça lui permet de se défouler et il est franchement bon dans certaines disciplines, en plus de connaître le nom de pas mal de personnalités professionnelles dans celles qui l'intéressent le plus. Canaliser sa force, contrôler son corps, manger sainement pour conserver cette force, tout ça compte beaucoup pour lui. Et puis finalement, c'est en résonance avec sa façon de parler. Il est franc, direct, parfois brutal. Rien ne reste caché et les gens qu'il n'apprécie pas le savent, il ne joue pas les hypocrites. Il manque certainement de tact, mais ne cherche pas spécialement à travailler dessus car selon lui, les vérités n'ont pas à être embellies ou défigurées.

Le pilier de sa vie reste sa famille, proche. Son mari et son fils. Ils sont sa raison de vivre, et il a sacrifié bien des choses pour eux. A ses yeux, il a fait les bons choix : il a laissé de côté sa pratique de la boxe thaïlandaise, puis a plus tard décidé de passer moins de temps à la maison pour pouvoir accélérer son projet de sauvetage par peur de les perdre. Que sont quelques années perdues en échange de dizaines d'années ensemble, hein ? Il a besoin d'eux et n'aurait pas supporté qu'un seul des deux succombe à cette maladie.

Oh, on peut se dire qu'il a vrillé, oui, sans aucun doute. Mais lui ne voit pas le mal.
En cas de fin du monde, quel intérêt à se soucier des autres ? Il a sauvé ceux qui lui sont chers et n'a aucun remord d'avoir enfreint les lois pour ça. De toute façon les lois n'existent même plus.
Reste maintenant à éviter qu'il ne vrille encore plus, perdu dans ce nouveau monde.

Cheminement

« Ok Christian, c'est toi-même qu'a écrit ces mots. Donc si des trucs te semblent bizarres, c'est juste toi qui divague sous la fatigue d'acc ? Si ta mémoire te joue des tours, t'auras qu'à relire ça. Quand tu liras ça, embrasse ton mari et ton fils, moi ils me manquent terriblement après des années à seulement les entrevoir. Mais c'était pour leur bien, hein ? T'es d'accord ?

Rappelle toi le gosse que t'étais, un sale gosse qui se bagarrait beaucoup trop jusqu'à être initié aux sports de combats et qu'il trouve son bonheur dans la boxe thaïlandaise. Le truc qui t'a motivé jusque là, qui te canalise et qui t'a appris à être toi-même sans avoir d'accès de colères comme avant. Et puis t'étais si fier de ton premier trophée, tu t'en rappelles ? Champion junior de ta ville. Classe.

(Bordel c'est étrange de parler à soi-même à la deuxième personne.)

Et puis même si t'étais plus aussi chaotique, t'as quand même pas été par la vie. Ecole catho, full croyante alors que t'as eu ton premier copain à quinze ans. Ça s'est vite su et tu t'es retrouvé à te battre pour défendre ton honneur. En tout cas c'est comme ça que tu le voyais, quand tu brisais le nez des idiots qui se moquait de toi. Et puis assez vite, ce n'était plus juste pour toi mais pour l'amour de ta vie. Sairéann, pas assez « garçon » selon certains à cause de son corps. Tu le défendais corps et âme, et tant pis si ça te valait d'autres problèmes. T'as toujours eu cette âme de protecteur.

En fait, ce qui t'as calmé c'est la naissance d'Isak, je pense.Tu es passé de « attaquer avant qu'on ne me fasse du mal » à « Défendre face à tout le reste ». Ta petite famille. T'en étais fier, t'en es fier à l'heure où j'écris, et j'ai aucun doute que t'es fier encore maintenant. Et puis ce gosse était inespéré, on va pas se mentir. Vous vouliez en avoir avec Sai', mais vous pensiez plutôt à l'adoption car son traitement hormonal le rendrait probablement stérile. Et pourtant, miracle de la nature, il est arrivé. Avec tes yeux et les cheveux de Sai'. Ta plus grande fierté, en fait.
Peut-être un peu tôt par rapport à vos plans, mais totalement bienvenu. Et puis t'as jamais eu de regret d'être papa à dix-neuf ans.

Ta deuxième fierté c'est clairement d'avoir été là pour voir le bonheur sur le visage des deux hommes de ta vie. Isak si fier de savoir citer une cinquantaine de plantes différentes à moins de huit ans. Sairéann rayonnant en rentrant à la maison après avoir eu cette opération qu'il attendait tant. L'immense sourire de votre fils lorsqu'il a fait lui-même un magnifique bouquet de fleurs séchées pour vous l'offrir. La beauté du sourire de Sai' lorsque tu lui as passé la bague au doigt. Oublie jamais ça, moi du futur, ok ? C'est ce qui t'as forgé.

Laisse de côté le reste de ta vie. Le boulot, c'est derrière toi. L'épidémie pareille. C'est un nouveau départ que ton toi du passé vous a offert, laisse pas la chance filer. Je sais pas ce que vous vivez à l'heure actuelle, mais profite, ok ? Fais-le pour tes années sacrifiées derrière ton petit bureau à jouer les alchimistes pour mettre au point des techniques plus poussées de cryonie.
T'étais carrément parano, sur la fin. Sérieux, j'ai l'impression que tout le monde sait ce que je fais, que ma promotion en tant qu'un des responsables des ruches n'est que du vent... Après, c'est pas faux. Si au début ton travail te tenait à cœur, c'est ce variant terrible qui t'as fait basculer. L'humanité était vouée à une ère sombre et tu voulais protéger ta famille, hein ? Alors t'as mis de côté à peu près toutes tes valeurs, sauf celle de la famille. Et puis t'as fait en sorte de détourner des fonds, accompagné de Ceres. Tout ça pour créer une ruche pour vous accueillir, toi, Sai et Isak. A l'heure où j'écris, elle est terminée et ils sont tous deux en route pour me rejoindre. Ils ne savent pas encore pourquoi je les ai fait venir à mon travail, en Amérique du Sud. C'est le mieux pour eux, mais je sais qu'ils s'en rendraient pas compte. Ils l'apprendront au dernier moment, tant pis.

Ils doivent t'en vouloir hein ?
C'est bien pour ça que j'écris cette lettre. Oublie pas qui t'es, malgré les ténèbres de ces dernières années. Je les ai pas vues passer. J'étais obnubilé par ce projet, et enfin il arrive à la fin. Je suis fier, Christian ? Fier de moi. Soit fier aussi. Reste le protecteur de ta famille. Le nous passé ne doit plus exister et ne plus être ce type qui a laissé sa famille de côté le temps de trouver une solution à la fin de l'humanité.

Sairéann et Isak, je vous aime. Quelle que soit l'époque.

-La ruche n'est pas notée sur les potentielles cartes que tu trouveras, tu l'avais cachée aux yeux du monde et seul Ceres est au courant.
-Tu l'as nommée Narcisse en référence à la fleur favorite d'Isak.
-[différentes notes de survie sont griffonnées, avec des schémas et modèles de choses utiles tous les jours, au cas où : une roue, un peigne, la façon de créer un silex, etc. Façon manuel de Castor Juniors. Un mélange de ses connaissances, de celles apprises par Sairéann, et des stages de survie auxquels il a pu assister] »



Une lettre qui reste au fond de son sac, cachée par le reste comme une volonté de l'oublier. L'homme s'en veut. La culpabilité le ronge alors qu'il ose à peine croiser le regard de son propre fils. Un an déjà. Un an à passer sa vie entre surveiller le cocon de son mari, terrifié à l'idée qu'il ne s'ouvre jamais, et à essayer d'améliorer leur quotidien, à lui et Isak.
Non, pas Isak. Narcisse. Une coupure avec leur ancien "eux". Lui aussi avait changé, après tout. Nyx. La divinité de la Nuit et des Ténèbres. Ca lui allait bien, lui qui avait juste eu la tête plongée dans la noirceur les dernières années avant leur cryonie.
C'était difficile d'aller de l'avant.
Mais sans Sairéann ? C'était juste impossible.
Il avait besoin de lui autant qu'il avait besoin de Narcisse dans sa vie.
Nyx
❀ Narcisse
Nyx
Nyx
Sam 28 Jan - 19:29
Revenir en haut Aller en bas
Coucou Alken !

Tout est en ordre pour la fiche et celle-ci est donc validée. J'ai juste deux petites questions pour finir la paperesse de mon coté :

- ''Yi Chui Wu Yue Tiao Man Ji'' c'est le nom de l'artiste ou du comic ? J'ai essayé de trouver et ma recheche n'a pas été très concluante.
- Tu confirmes que la ruche Narcisse est complète et fermée ? C'est ce qu'il me semble, mais je préfère confirmer.
L'horizon
Omniprésence narrative
L'horizon
L'horizon
Nyx Anime-gif-anime
https://gaia.forumactif.com
Sam 4 Fév - 20:17
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: