Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kaosu Jensen
Black Vein (OC)  // par Solarsistim

Kaosu Jensen  L7hf

Code:
https://zupimages.net/up/23/03/l7hf.png
 
Je suis le personnage de Nox et je râle en #996666 !
Carte d'identité

Nom complet
Kaosu Jensen
Date de naissance
Vendredi 14 novembre 2014, 17h53
Âge
34 ans en sortant de cryonie et ça fait presque un an maintenant.
Genre
Masculin
Orientation
Gay

Nationalité
Nippo-Américaine
Langues parlées
Anglais américain, quelques bonnes bases de japonais.

Taille
1m78
Couleur des cheveux
Noir
Couleur des yeux
Noir
Autres marques distinctives
Son avant-bras gauche est tatoué d'un cervidé mythique. Il garde la frivolité de se raser un trait dans le sourcil gauche. Une bosse sur son nez témoigne qu'il a déjà été cassé. Petit grain de beauté sous l'eau gauche.

Cryonie
Génération 1
Ruche
Feuille de ginkgo

Trois questions

Quel était son métier et ses occupations avant la cryonie
Il a cumulé les emplois : livreur après avoir passé un permis scooter, videur en boite de nuit, serveur dans des fast-foods, caissier dans des supérettes etc… Sans domicile vraiment fixe et avec l’instabilité de sa vie, il ne s’est ni vraiment posé, ni vraiment assagi. Mais dans un sens, cela lui allait bien après tant d'années passées en autarcie avec sa famille et les délires de fin du monde de ses parents. Bon ok, ce n'étaient peut-être pas que des délires, mais ils ont clairement mal géré et sont devenue totalement malsains avec leur rapport à l'image et aux gens, eux qui se disaient bien contre les réseaux et les nouvelles technologies. Bref, il tenait efficacement les potagers de ses potes aussi, en échange d'un lit où squatter et ne voulait plus s'afficher sur un seul vlog pour le restant de ses jours.
Qu'est-ce qui lui manquera le plus
Les pizza pepperonis et écouter ses groupes de musique préférés. Puis les réseaux sociaux aussi, cette impression de pouvoir se connecter à l'humanité en un clic, malgré la distance.
Quel est son objectif sur Gaïa
Retrouver sa sœur déjà. Mais survivre dans un premier lieu. Et si les deux premiers points sont remplis, il se posera pour questionner le sens de sa vie ensuite. Du genre : est-ce que s’il adopte un chat, ce serait pas le chat qui l’adopte en vrai.

Objets personnels choisis

Une boîte à musique dont la manivelle est à degriper et qui joue Whitney Houston : I will always love you
Deux couteaux papillons
Des lunettes de repos, dont il n'a plus trop l'utilité
Une bague de fiançailles – qui n'est pas la sienne
Un porte-clé peluche panda qu’il a accroché à son sac
Son dernier ticket de cinéma pour une obscure film d’auteur
Deux photos pliées en deux
Kaosu Jensen  91j3
Caractère


- Têtu et borné, ce qui lui vaut d'être tenace et de ne pas lâcher ses idées. Au moins garde-t-il ses valeurs et c'est avec une sacrée franchise qu'il deal au quotidien.
- Sa rancœur envers ses parents et leur éducation totalement bloquée, ainsi que leur idéologie réductrice s'est un peu dissipé au fil des ans. Il a grandi, s'est construit une famille de cœur, a appris la survie en milieu urbain en plus de ce qu'il savait déjà pour vivre en autonomie en pleine nature. Il ne leur pardonne par contre absolument pas, ni ce qu'ils ont fait de sa vie, encore moins de ce qu'ils ont fait subir à sa sœur qu'il a finalement vu grandir au travers des vlog de la famille, sans qu'elle ne paraisse s'épanouir.
- Social, mais sans accroche, s'est longtemps cru indépendant mais ce nouveau monde lui fait comprendre la valeur des proches.
- S’adapte hyper bien à son environnement, autant grâce aux réflexes donnés par ses parents, que par sa propre réactivité. La nouveauté, la précarité et la survie ne lui ont jamais fait peur, cela ne change pas maintenant.
- En excellente condition physique, il n'a jamais touché un verre d'alcool même en soirée avec ses potes ou quand il avait des fréquentation moins... fréquentables. Il se bénit d'avoir un organisme en très bon état, vu comment le régime alimentaire a un peu changé depuis son réveil. La passion des potes pour le parkour lui est par contre plus utile, bien que son truc c'était plus grimper aux arbres que sur les murs de la ville. Mais bon, c'est une autre vie maintenant, même s'il a retrouvé toute son agilité.
- Impulsif, avec une soif de bouger et d'aventure, en plus d'un sacré esprit de contradiction et de refus autant des normes que de l'autorité, il aurait pu être diagnostiqué avec un léger tdah plus jeune que ses parents n'auront jamais voulu prendre en compte, donc il ne saura jamais. Ils ont pris ses coups de colère, son inattention et sa manière de les couper ou de perdre des affaires comme juste un mauvais caractère et de la mauvaise volonté. S'éloigner de leur système pour se confronter à une structure sociale lui aura fait gagner beaucoup en savoir vivre avec les autres. Et maintenant que son esprit est perpétuellement stimulé par la survie, Kaosu se sent s'épanouir doucement.
- A beaucoup d'humour et d'autodérision, cela n'a pas changé et il garde cette tendance à prendre les choses avec légèreté pour dédramatiser.
- Il n'avait pas fait le deuil de ses deux ami.es avant de se lancer dans le projet Perséphone et pensait naïvement que les choses se répareraient toutes seules en lui en mille ans de sommeil. La bonne blague. Quand son esprit est moins submergé par le quotidien, il se retrouve à ressasser des événements passés il y a plus de mille ans, et qui pourtant pour lui ont à peine un an. Et l'impression d'avoir trahi leur souvenir en fuyant autant en avant vient en plus peser dans la balance. La distance n'aura pas aidé, et il n'a plus personne pour évacuer cette histoire qui semble maintenant si dérisoire par rapport à ce nouveau monde.


Cheminement

- Fuck.
Pour la seconde fois, son couteau ricoche mal sur le bois et manque de lui entailler la main ce qui le fait jurer entre ses dents. Il a beau avoir les gestes qui lui reviennent petit à petit, ses maladresses l'insupportent. Parce que dans ses moments là, il entend leur putain de voix et les conseils qui tournent en boucle, avec cette impression de deviner un « on te l'avait dit » ou des « tu vois j'avais raison » de ses parents, malgré les genre milles ans qui doivent les séparer maintenant. Alors autant par fierté qu'esprit de contradiction, Kaosu s'y remet pour faire les choses à sa manière, envoyant chier mentalement les fantômes de ses vieux pour juste survivre au moment présent. Et en une lunaison, franchement il se trouve pas mal. Un peu rouillé certes, mais parfaitement capable de s'en sortir merci bien.

- Fais chier !
Sans âme qui vive à ses cotés depuis genre trois mois, Kaosu parle peu. Mais jure beaucoup. Là pour le coup, c'est une plante un peu trop grande, et un peu trop vive qui l'a surpris. Une de celles qu'il a dû apprendre à la dure à reconnaître, peu de temps après s'être sorti de sa ruche. Une de celles qui n'existait pas à l'époque, et que même les manuels imagés qu'on leur a fourni n'auraient pu prédire. Très vite, en percutant qu'il se souvenait encore très bien de ses cours de botaniques – merci papa, merci maman – et que le livre n'allait rien lui apprendre, il s'en était servi pour allumer quelques uns de ses feux quand il en a eu besoin. Pas une grande perde, et c'est un de ses couteaux à papillons qui le libère rapidement de la prise de la plante feuillues là, de manière efficace.

- Et je fais quoi moi...
Sa voix grave résonne dans la plaine, avant qu'il ne prenne une profonde inspiration. Bouger, s'adapter. Ce sont ses trucs, ses qualités. D’après les parents, il n'en a pas beaucoup des qualités, mais celles là ils les reconnaissaient. Et têtu, si on peut y voir un semblant de compliment. Ne pas lâcher l'affaire, être tenace quoi. C'est facile de penser aux vieux, il s'en fout. Depuis longtemps il n'avait que de la colère pour eux, puis juste de l’indifférence avec les années. Alors qu'ils soient morts ça ne le dérange pas. Penser aux siens par contre, aux amis, à ceux partis il y a si longtemps, ceux à qui il tenait.. Ça c'est moins simple. Beaucoup moins. Il s'est toujours pensé solitaire et indépendant... Comme quoi, il s'est bien trompé sur son compte. Mais c'est dommage de faire une remise en question au milieu d'un monde plus ou moins hostile, au lieu d'un canapé moelleux face à une psy. Tant pis, il n'a jamais fait dans la facilité. La crise existentielle arrive en pleine crise de survie ? Deal, on gère.

- Tiens.
Il partage son eau avec la meuf sur laquelle il vient de tomber. Pas la première personne qu'il croise, pas la dernière il espère. Parce que quelque par là bas il doit y avoir sa sœur, et que ça c'est son espoir et le truc le plus important. La jeune femme à ses cotés en tout cas est cool, elle aussi seule depuis pas mal de temps, pas autant que lui apparemment. Sa ruche n'est pas loin, elle n'a pas osé trop s'en éloigner pour le moment. Au cas où les autres s'éveillent. Il se demande si les siens sont sortis de leurs capsules depuis le temps et il culpabilise un peu en se souvenant le merdier que c'était pour s'échapper de là. Au moins aura-t-il préparé le terrain avec le droïde qui était là, vu que la sortie principale s'ouvrait sur juste de l'eau... La douche avait été surprenante, ils avaient su s'adapter. Un mot pour les suivants sur la porte - « Retiens ton souffle bébé, on a été submergé. La surface semble pas trop loin, suis la corde si besoin et si elle tient. Adieu, Kaosu » - , il avait sacrifié sa corde justement avec une poche d'air pour en faire une bouée, et avait grâce à cela trouvé la direction la plus courte et à l'aveugle presque jusqu'à la surface. Pour prendre enfin une goulée d'air bien méritée, alors que que son sac pesait sur son corps encore engourdi, ankylosé par tout ce temps endormi. Quelle vie.

- Ok, à la prochaine.
Il ne s'en fait pas trop de la quitter après quelques temps passer à ses cotés. C'était sympa de retrouver un peu de civilisation, même avec juste une personne, mais il n'en oublie pas son but premier. Retrouver la petite sœur qu'il a déjà une fois de trop abandonné. Même s'il pense ne recevoir qu'une gifle si jamais il lui retombe vraiment dessus un jour, mais tant pis. Il l'aura bien mérité. Et cela voudra surtout dire que Juju est bien en vie et prêt de lui, ce qui vaudra bien toutes les gifles du monde. Puis il réfléchira ensuite à ce qu'il voudra faire de cette nouvelle vie. Sûrement continuer à explorer ce monde et compléter le semblant de carte qu'il griffonne dans son carnet. S'il n'est toujours pas très bon en croquis, il reste tout de même vraiment précis sur les distances et les visions d'ensemble des lieux. Ce qui fait toujours plaisir quand il ajoute un petit pictogramme à l’emplacement où il se sépare avec sa camarade de survie, pour reprendre sa route seul de son coté.
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 18:01
Revenir en haut Aller en bas
Bonjour Kao !

Ta fiche est-elle terminée ? Tu ne l'as pas déclarée dans le topic, mais elle me semble assez complète pour l'être. Si ce n'est pas le cas, prends ton temps et fais nous signe en temps venu !

Par ailleurs... Si tu savais l'émoi que ton arrivée ninja cause sur la CB en ce moment. Tu y es d'ailleurs plus que bienvenu.e si tu le souhaites.

À bientôt j'espère ♥

L'horizon
Omniprésence narrative
L'horizon
L'horizon
Kaosu Jensen  Anime-gif-anime
https://gaia.forumactif.com
Ven 20 Jan - 18:58
Revenir en haut Aller en bas
Kaosu Jensen  Obi-wan-kenobi-hello-there

(c'est moi l'émoi, houhou !! Je t'aime, bienvenue, viens ♥)
Junko
❦ Ramure de laurier
Junko
Junko
Kaosu Jensen  Fall-autumn
Ven 20 Jan - 19:01
Revenir en haut Aller en bas
Merci de l'accueil ♥
J'attendais une confirmation que pour Junko tout était ok dans ce que j'avais écrit, et je vais de ce pas poster dans le sujet dédié !
Encore merci Paillettes
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 19:17
Revenir en haut Aller en bas
Junko valide, manifestement ! Et les admins aussi. Je viens de t'ajouter ton rang et ta couleur et je vais aller déplacer la fiche du PV dans les archives sous peu.

Tu peux désormais RP et passer sur le flood !

Voulais-tu ajouter ta ruche dans la section des Ruches à la recherche active de membres manquants ? On pourra y ajouter une description similaire à ce qui a été écrit dans ta fiche.

BRULE
L'horizon
Omniprésence narrative
L'horizon
L'horizon
Kaosu Jensen  Anime-gif-anime
https://gaia.forumactif.com
Ven 20 Jan - 19:42
Revenir en haut Aller en bas
Yes avec plaisir !
Une assez grande ruche je pense, genre 7 personnes ? Pour la description ça marche, go BRULE
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 19:49
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: